Bonjour à tous ! Pour ce deuxième jour de confinement, je me lance dans la découverte des desserts végétaliens et devinez par quoi j’ai commencé… Les cheesecakes ! Le chéri les adore façon traditionnelle, mais comme je ne consomme plus 90% des ingrédients de ce gâteau au fromage… Bah j’ai cherché une version « sans » ou du moins avec d’autres ingrédients 🙂

Je dis « les » cheesecakes parce que je vous en ai préparé deux pour l’instant (d’ailleurs maintenant que j’y pense, va falloir les manger…) : celui-ci, aux framboises et au coulis de fruits rouges et un autre, plus classic shit au chocolat et à la noix de coco.

Ce n’est pas la version où vous vous faites écraser par un camion de sucre Saint Louis à chaque bouchée : c’est un cheesecake sucré certes, mais énergétique, dont chaque ingrédient possède des propriétés intéressantes pour votre santé 🙂 Bon, n’allez pas vous goinfrer non plus…!

Cheesecake traditionnel vs végétalien

Le cheesecake ou « gâteau au fromage » traditionnel est une spécialité qui a pour origine l’Amérique du Nord et plus particulièrement les quartiers des immigrés de New-York et de Philadelphie. Le New-York Cheesecake est préparé avec une base de biscuit mélangé à du beurre, et une crème composée de fromage frais, d’oeufs, de citron et/ou de vanille, de crème fraîche liquide et de sucre 😀 J’aime ça, mais à petite dose.

Le cheesecake végétalien que je vous propose est à base de noix de cajou, de dattes et de lait de coco. La « base » qui remplace le biscuit est variable à l’infini et au-delà : pour celui aux framboises, j’ai choisi de mixer ensemble des dattes, des noisettes et des amandes avec un peu d’huile de coco pour remplacer le beurre. J’utilise à quelque chose prêt la même préparation que pour mes barres énergétiques fait maison. Pour la crème, la base est composée de noix de cajou, de lait de coco, de muscovado (sucre brut), de citron vert auquel vous ajoutez de l’agar agar chauffé dans un peu d’eau pour que le mélange prenne au frais.

Il vous suffit ensuite d’aromatiser cette crème avec ce que vous préférez : des zestes de citron, des fruits, du chocolat, du praliné… Vous avez l’embarras du choix 🙂

Le cheesecake est très simple à réaliser, et ne prend pas beaucoup de temps au niveau de la préparation. Par contre, l’attente, elle, est longue… Environ 4-5 heures, si vous le placez les 2 premières heures au congélateur et les 2-3 autres au frigo. Plus, c’est toujours mieux. Pour les gens bien organisés, préparez-le la veille pour le lendemain 🙂

Dernier p’tit truc : même si le résultat ressemble visuellement au cheesecake, le goût est différent, forcément ! Certains écrasent des biscuits et les mélangent à l’huile de coco pour la base : je ne souhaitais pas faire des biscuits en plus (et je n’en achète pas donc c’était réglé pour moi), alors j’ai opté pour une pâte crue. L’avantage du biscuit c’est que le croquant est bien présent. La pâte crue donne un aspect mi-pâte mi-barre énergétique à la base 🙂 Voilà, vous savez tout. De notre côté, on a beaucoup aimé, alors je me languis de savoir ce que vous en penserez !

Bien sûr, vous pouvez écrire vos conseils de dosage dans les commentaires si vous estimez qu’il faille ajouter ou enlever des ingrédients pour que tout le monde en profite !

Pour le matériel…

Si vous n’avez pas de cercle à pâtisserie ni de moule à manqué de 18cm de diamètre (la recette est pour 6 personnes, ne prenez pas un moule plus grand, votre cheesecake manquerait affreusement de classe !), prenez des ramequins et recouvrez-les entièrement de papier sulfurisé, ça devrait le faire pour le démoulage par la suite.

Évidemment vous aurez besoin d’un mixeur 🙂

Pour la déco du cheesecake…

Juste avant de le déguster, décorez-le comme vous l’entendez : les fruits frais sont une excellente option pour apporter de la légèreté, vous pouvez aussi y disposer de petites boules que vous aurez mis de côté lors de la confection de la base, des copeaux de noix de coco… Pour un rendu plus esthétique, parsemez-les de petites fleurs comestibles (j’me languis tellement l’été pour çaaa) !

C’est parti pour la recette !

AuteurOnmangequoiVioletteDifficultéFacile

Portions6 portions

Pour la base :
 150 g de dattes
 50 g d'amandes
 50 g de noisettes
 2 C à S d'eau
 20 g d'huile de coco
Pour la crème :
 150 g de noix de cajou
 Le jus d'un citron vert ou citron jaune
 30 cl de lait de coco
 100 g de framboises (ou autre fruits frais ou décongelés)
 60 g de sucre brut (ou sirop d'agave) => goûtez pour le côté sucré et ajustez en fonction de vos goûts
 3 C à S d'huile de coco
 4 g d'agar agar (1 sachet)
 1 gousse de vanille
 4 dattes dénoyautées
Pour le coulis :
 100 g de fruits rouges
 3 c à s de sirop d'agave ou de sucre brut
 Facultatif : 1 poignée de noisettes concassées

1

Pour commencer, faites tremper les noix de cajou dans de l'eau la veille pour le lendemain ou au moins pendant 3/4h. Mettez-les dans de l'eau chaude si vous voulez accélérer le processus.

Préparez la base : mixez tous les ingrédients ensemble jusqu'à former une pâte (à chaque fois, mon mixeur fait naturellement une sorte de boule).

Prenez des cercles à pâtisserie, des ramequins recouverts de papier sulfurisé, ou un moule à manqué de 18cm de diamètre (pas plus grand), et disposez la base sur le fond en tassant bien. Réservez au frais.

base du cheesecake dans des cercles à pâtisserie

2

Préparez la crème : égouttez et rincez les noix de cajou. Incorporez-les dans votre mixeur avec tous les ingrédients sauf le lait de coco, les graines de vanille et l'agar agar.
Mettez le lait de coco, l'agar agar et les graines de vanille dans une casserole et portez à petite ébullition, laissez bouillir 1 Minutes puis coupez le feu. Incorporez ce mélange dans le blender puis mixez bien le tout jusqu'à ce que le liquide soit homogène.

Disposez la crème sur la base refroidie en laissant 1,5cm environ pour le coulis de fruits rouges. Secouez légèrement votre plat pour lisser et mettre la crème à niveau.

Réservez au frais 1 ou 2h.

Crème de framboise ajoutée par dessus la base

3

Après ce lapse de temps, préparez le coulis :

Mixez les fruits rouges et passez-les au tamis ou au chinois ou encore à la passoire à trous fins pour avoir un coulis lisse sans pépins. Si les pépins ne vous dérangent pas, alors sautez cette étape et mixez simplement les fruits.

Ajoutez 2 ou 3 c. à s. de sirop d'agave ou d'érable (goûtez, c'est en fonction des goûts). De mon côté, je ne fais pas chauffer le coulis, je le verse directement sur les cheesecakes.
Cependant, pour faire un coulis de type gelée, faites chauffer les fruits et le sucre mélangés en ajoutant environ 1g d'agar agar pour que le coulis prenne. Portez le tout à ébullition. Répartissez le coulis dans les moules et laissez prendre encore 2h.

Il faudra environ 4-5h pour que vous puissiez y goûter ! Je sais, c'est long... Le mieux étant de le laisser tranquille jusqu'au lendemain.

4

Démoulez votre cheesecake, parsemez-le de fruits rouges ou de framboises avec quelques noisettes concassées pour la déco et dégustez-le accompagné d'un bon sorbet au citron fait maison... !

 

Ingrédients

Pour la base :
 150 g de dattes
 50 g d'amandes
 50 g de noisettes
 2 C à S d'eau
 20 g d'huile de coco
Pour la crème :
 150 g de noix de cajou
 Le jus d'un citron vert ou citron jaune
 30 cl de lait de coco
 100 g de framboises (ou autre fruits frais ou décongelés)
 60 g de sucre brut (ou sirop d'agave) => goûtez pour le côté sucré et ajustez en fonction de vos goûts
 3 C à S d'huile de coco
 4 g d'agar agar (1 sachet)
 1 gousse de vanille
 4 dattes dénoyautées
Pour le coulis :
 100 g de fruits rouges
 3 c à s de sirop d'agave ou de sucre brut
 Facultatif : 1 poignée de noisettes concassées

Instructions

1

Pour commencer, faites tremper les noix de cajou dans de l'eau la veille pour le lendemain ou au moins pendant 3/4h. Mettez-les dans de l'eau chaude si vous voulez accélérer le processus.

Préparez la base : mixez tous les ingrédients ensemble jusqu'à former une pâte (à chaque fois, mon mixeur fait naturellement une sorte de boule).

Prenez des cercles à pâtisserie, des ramequins recouverts de papier sulfurisé, ou un moule à manqué de 18cm de diamètre (pas plus grand), et disposez la base sur le fond en tassant bien. Réservez au frais.

base du cheesecake dans des cercles à pâtisserie

2

Préparez la crème : égouttez et rincez les noix de cajou. Incorporez-les dans votre mixeur avec tous les ingrédients sauf le lait de coco, les graines de vanille et l'agar agar.
Mettez le lait de coco, l'agar agar et les graines de vanille dans une casserole et portez à petite ébullition, laissez bouillir 1 Minutes puis coupez le feu. Incorporez ce mélange dans le blender puis mixez bien le tout jusqu'à ce que le liquide soit homogène.

Disposez la crème sur la base refroidie en laissant 1,5cm environ pour le coulis de fruits rouges. Secouez légèrement votre plat pour lisser et mettre la crème à niveau.

Réservez au frais 1 ou 2h.

Crème de framboise ajoutée par dessus la base

3

Après ce lapse de temps, préparez le coulis :

Mixez les fruits rouges et passez-les au tamis ou au chinois ou encore à la passoire à trous fins pour avoir un coulis lisse sans pépins. Si les pépins ne vous dérangent pas, alors sautez cette étape et mixez simplement les fruits.

Ajoutez 2 ou 3 c. à s. de sirop d'agave ou d'érable (goûtez, c'est en fonction des goûts). De mon côté, je ne fais pas chauffer le coulis, je le verse directement sur les cheesecakes.
Cependant, pour faire un coulis de type gelée, faites chauffer les fruits et le sucre mélangés en ajoutant environ 1g d'agar agar pour que le coulis prenne. Portez le tout à ébullition. Répartissez le coulis dans les moules et laissez prendre encore 2h.

Il faudra environ 4-5h pour que vous puissiez y goûter ! Je sais, c'est long... Le mieux étant de le laisser tranquille jusqu'au lendemain.

4

Démoulez votre cheesecake, parsemez-le de fruits rouges ou de framboises avec quelques noisettes concassées pour la déco et dégustez-le accompagné d'un bon sorbet au citron fait maison... !

Cheesecake vegan aux framboises et coulis de fruits rouges

Par ici pour recevoir les nouvelles recettes !

  1. Pingback: Tarte au citron version vegan et sans gluten - On mange quoi Violette ?

  2. calinhorely 21 mars 2020 at 08:06

    Je suis super contente de découvrir ton blog ! Je me suis inscrite via RSS 🙂
    Super ce cheesecake végane, il a l’air super appétissant !

    Répondre
    1. OnmangequoiViolette 21 mars 2020 at 17:47

      Merci beaucoup, je suis ravie qu’il te plaise ! Je suis dans la période cheesecakes, c’est juste la folie c’est p’tites choses ^^

      Répondre
  3. Pingback: Cheesecake vegan chocolat et noix de coco (sans gluten) - On mange quoi Violette ?

Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *