HelloW tout le Monde ! Hier je vous ai partagé la recette du cheesecake aux framboises et coulis de fruits rouges, aujourd’hui, c’est au tour du cheesecake au chocolat ! Difficile de dire lequel est mon préféré… Je pense que ça change en fonction de mon humeur et du temps qu’il fait 😀 Pour le moment, c’est le chocolat qui gagne les hunger games 🙂

Cheesecake choco-noix de coco avec de petites boules énergétiques (faites avec la base)

La recette est quasiment la même, ce qui permet de varier les saveurs de la base et de la crème comme bon vous semble 🙂 Comme pour la précédente recette, je vous conseille de faire ce cheesecake la veille pour le lendemain, ou du moins, laissez-le reposer un max au frais.

Ici, la base est faite à partir de dattes, de noix de pécan et de copeaux de noix de coco. Pour la crème, il s’agit toujours d’une base aux noix de cajou, à laquelle j’ai ajouté du cacao pur. Ne vous inquiétez pas, le résultat n’est pas amer du tout.

Cheesecakes au chocolat et à la noix de coco

Pour la décoration, j’ai doublé les quantités de la base pour en faire des boules… Je vous conseille d’en faire simplement un peu plus car en doublant les quantités, il m’en restait beaucoup.

Assez blablater, on aurait déjà pu commencer lààà !

AuteurOnmangequoiVioletteDifficultéFacile

Portions1 portion

Pour la base
 150 g de dattes dénoyautées
 50 g de noix de pécan
 50 g copeaux de noix de coco
 2 C à S d'eau
 20 g d'huile de coco
Pour la crème
 150 g de noix de cajou
 Le jus d'un demi citron vert ou d'un demi citron (petit)
 30 cl de lait de coco
 70 g de sucre brut (pour moi muscovado) ou du sirop d'agave
 2 pincées de cannelle
 4 dattes
 3 C à C bombées de cacao
 3 C à S d'huile de coco
 4 g d'agar agar

1

Faites tremper les noix de cajou dans de l'eau la veille pour le lendemain ou au moins pendant 3/4h. Mettez-les dans de l'eau chaude si vous voulez accélérer le processus.

Préparez la base : mixez tous les ingrédients ensemble jusqu'à former une pâte (à chaque fois, mon mixeur fait naturellement une sorte de boule). Vous pouvez en préparer un peu plus pour faire les boules de déco, comme sur la photo.

Prenez au choix : des cercles à pâtisserie, des ramequins recouverts de papier sulfurisé, ou un moule à manqué de 18cm de diamètre (pas plus grand), et disposez la base sur le fond en tassant bien. Réservez au frais.

Base pour cheesecake

2

Préparez la crème : égouttez et rincez les noix de cajou. Incorporez-les dans votre mixeur avec tous les ingrédients sauf le lait de coco, les graines de vanille et l'agar agar.

Mettez le lait de coco, l'agar agar et les graines de vanille dans une casserole et portez à petite ébullition, laissez bouillir 1 Minutes puis coupez le feu.

Incorporez ce mélange dans le blender puis mixez bien le tout jusqu'à ce que le liquide soit homogène.

Mettez de côté un bon tiers de de la crème environ et ajoutez-y le cacao, mélangez et réservez au frais.

Disposez le reste de la crème sur la base refroidie en laissant 1,5cm environ pour le coulis de fruits rouges. Secouez légèrement votre plat pour lisser et mettre la crème à niveau.

3

Réservez au congélateur 1 ou 2h, voir plus si c'est au frais, il ne faut pas que la crème colle aux doigts si vous l'effleurez.

Une fois ce temps passé, incorporez la crème au chocolat par dessus. Laissez prendre le tout encore au moins 2h au frais.

Le mieux est de le faire la veille pour qu'il repose toute la nuit. Démoulez doucement votre cheesecake et décorez-le en roulant un peu de pâte mise de côté entre vos mains pour en faire des boules (facultatif).

 

Ingrédients

Pour la base
 150 g de dattes dénoyautées
 50 g de noix de pécan
 50 g copeaux de noix de coco
 2 C à S d'eau
 20 g d'huile de coco
Pour la crème
 150 g de noix de cajou
 Le jus d'un demi citron vert ou d'un demi citron (petit)
 30 cl de lait de coco
 70 g de sucre brut (pour moi muscovado) ou du sirop d'agave
 2 pincées de cannelle
 4 dattes
 3 C à C bombées de cacao
 3 C à S d'huile de coco
 4 g d'agar agar

Instructions

1

Faites tremper les noix de cajou dans de l'eau la veille pour le lendemain ou au moins pendant 3/4h. Mettez-les dans de l'eau chaude si vous voulez accélérer le processus.

Préparez la base : mixez tous les ingrédients ensemble jusqu'à former une pâte (à chaque fois, mon mixeur fait naturellement une sorte de boule). Vous pouvez en préparer un peu plus pour faire les boules de déco, comme sur la photo.

Prenez au choix : des cercles à pâtisserie, des ramequins recouverts de papier sulfurisé, ou un moule à manqué de 18cm de diamètre (pas plus grand), et disposez la base sur le fond en tassant bien. Réservez au frais.

Base pour cheesecake

2

Préparez la crème : égouttez et rincez les noix de cajou. Incorporez-les dans votre mixeur avec tous les ingrédients sauf le lait de coco, les graines de vanille et l'agar agar.

Mettez le lait de coco, l'agar agar et les graines de vanille dans une casserole et portez à petite ébullition, laissez bouillir 1 Minutes puis coupez le feu.

Incorporez ce mélange dans le blender puis mixez bien le tout jusqu'à ce que le liquide soit homogène.

Mettez de côté un bon tiers de de la crème environ et ajoutez-y le cacao, mélangez et réservez au frais.

Disposez le reste de la crème sur la base refroidie en laissant 1,5cm environ pour le coulis de fruits rouges. Secouez légèrement votre plat pour lisser et mettre la crème à niveau.

3

Réservez au congélateur 1 ou 2h, voir plus si c'est au frais, il ne faut pas que la crème colle aux doigts si vous l'effleurez.

Une fois ce temps passé, incorporez la crème au chocolat par dessus. Laissez prendre le tout encore au moins 2h au frais.

Le mieux est de le faire la veille pour qu'il repose toute la nuit. Démoulez doucement votre cheesecake et décorez-le en roulant un peu de pâte mise de côté entre vos mains pour en faire des boules (facultatif).

Cheesecake au chocolat et à la noix de coco

Par ici pour recevoir les nouvelles recettes !

  1. Pingback: Tarte crue à la poire, au chocolat et à la noix de coco sans gluten, vegan - On mange quoi Violette ?

  2. Pingback: Crème noisette-chocolat et sorbet mangue (vegan) - On mange quoi Violette ?

    1. OnmangequoiViolette 19 mars 2020 at 14:38

      haha oui, c’est le qualificatif qui convient 😀 ! Merci beaucoup 🙂

      Répondre

Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *