Pourquoi des crêpes à la chandeleur ?

Aujourd’hui, c ‘est crêpes ! On fête la chandeleur ou fête des chandelles, une fête chrétienne célébrée 40 jours après la naissance de Jésus-Christ. Elle correspond à la présentation de Jésus au Temple où il est reconnu comme la lumière d’Israël. La tradition de confectionner des crêpes serait attribuée au pape Gélase Ier (Vème siècle après J.-C.) qui distribuait des crêpes aux pèlerins arrivés à Rome. Le fait de faire sauter des crêpes est lié à une symbolique de richesse : on fait sauter des crêpes de la main droite en tenant une pièce dans la main gauche 🙂 Si la crêpe retombe dans la poêle, vous connaitrez la prospérité. Sinon se sera plutôt inscription au RSA 🙁

Passons aux crêpes : quelques ingrédients suffisent pour un résultat qui donne du baume au coeur. J’adore en faire, l’odeur qui se propage dans la pièce quand elles cuisent… C’est tellement simple que ça semble presque suspect ! Les crêpes que je vous propose aujourd’hui pour la Chandeleur sont souples, légères et très digestes. J’ai hâte de vous en parler plus en détail.

Des crêpes sans gluten, sans beurre et sans lactose.

J’essaie de cuisiner de manière plus digeste et légère en ce moment, voilà pourquoi vous trouverez des recettes sans gluten, sans lactose… J’aime que ma cuisine soit variée, tester de nouveaux fruits et légumes, farines… Ça répond aussi à un besoin très personnel d’améliorer ma digestion (et au passage, si ça peut vous aider, c’est encore mieux !).

Ces crêpes sont faites à base de farine de riz complète et de fécule de maïs. J’achète ça au Biocoop depuis quelques temps et je suis vraiment satisfaite du résultat (j’ai surtout testé cette farine en pâtisserie et pour les béchamels). La saveur de la farine de riz est neutre ce qui permet de renouveler des recettes de cuisines traditionnelles, tel que les crêpes ! Elle apporte aussi beaucoup de légèreté puisqu’elle est sans gluten, d’ailleurs, c’est un peu la farine de base pour une cuisine sans gluten. elle comporte de nombreux minéraux (potassium, phosphore) contenus dans le germe et le son, ainsi que des fibres.

Le lait a été remplacé par du lait de riz mais tout autre lait végétal fait l’affaire, attention quand même choisir un produit au goût assez neutre : un lait de soja à la vanille ou au chocolat donnera forcément un goût très prononcé à vos crêpes. Optez plutôt pour du lait d’amande, du lait de riz, d’avoine…

Pour remplacer le beurre, j’ai mis de l’huile de coco première pression à froid pour qu’elle ait tous ses nutriments et là, j’avoue que c’est le coup de coeur du moment. L’huile de coco dégage une odeur magique, je suis fan ! Je l’utilise en cuisine : les cuissons à haute température ne sont pas un problème puisqu’elle ne se dénature pas comme l’huile de noix par exemple. Elle est également très pratique en cosmétique pour hydrater la peau, les cheveux, pour apaiser une brûlure… C’est un peu une huile miracle.

Voilà pour les principaux ingrédients qui composent ces délicieuses crêpes. D’ailleurs, je tiens à cette recette car ce n’était pas mon premier essai de crêpes sans gluten. Les dernières fois étaient ratées, la pâte était aussi liquide que de l’eau ! Mais je commence doucement à comprendre comment agencer les différentes farines et les mélanges à faire avec les poudres d’oléagineux, par exemple.

Maintenant place aux crêpes, au cidre et à la gelée de pommes (les sucrées sont mes préférées).

AuteurOnmangequoiVioletteDifficultéFacile

Portions10 portions
Préparation10 minsCuisson40 minsTemps total50 mins

Ingrédients pour 10 crêpes
 250 g de farine de riz
 20 g de maïzena
 4 oeufs
 45 cl de lait végétal (j'ai utilisé du lait de riz ici)
 2 sachets de sucre vanillé
  cuillère à soupe d'huile de coco
 1 pincée de sel
Matériel
 poêle
 Mixeur plongeant (facultatif)

1

Si vous voulez faire la version à la main avec un fouet : versez tous les ingrédients secs (les farines, le sucre, le sel) dans un récipient et creusez un puit. Ajoutez ensuite les oeufs et l'huile de coco. Incorporez petit à petit le lait végétal tout en remuant. Continuez de battre le mélange jusqu'à ce que la pâte à crêpe soit homogène.

Avec le mixeur plongeant : mettez tous les ingrédients ensemble et mixez.

Dans les deux cas, laissez la pâte au frais pendant 20-30 minutes environ.

2

Mettez de l'huile de coco dans votre poêle et faites-la chauffer. Versez ensuite la pâte à crêpe (une louche) et faites-la cuire 2 minutes. Décollez soigneusement les bords et retournez-la pour 2 minutes supplémentaires.

Petit conseil : huilez la poêle entre chaque crêpe pour éviter qu'elle n'accroche.

C'est prêt !

 

Ingrédients

Ingrédients pour 10 crêpes
 250 g de farine de riz
 20 g de maïzena
 4 oeufs
 45 cl de lait végétal (j'ai utilisé du lait de riz ici)
 2 sachets de sucre vanillé
  cuillère à soupe d'huile de coco
 1 pincée de sel
Matériel
 poêle
 Mixeur plongeant (facultatif)

Instructions

1

Si vous voulez faire la version à la main avec un fouet : versez tous les ingrédients secs (les farines, le sucre, le sel) dans un récipient et creusez un puit. Ajoutez ensuite les oeufs et l'huile de coco. Incorporez petit à petit le lait végétal tout en remuant. Continuez de battre le mélange jusqu'à ce que la pâte à crêpe soit homogène.

Avec le mixeur plongeant : mettez tous les ingrédients ensemble et mixez.

Dans les deux cas, laissez la pâte au frais pendant 20-30 minutes environ.

2

Mettez de l'huile de coco dans votre poêle et faites-la chauffer. Versez ensuite la pâte à crêpe (une louche) et faites-la cuire 2 minutes. Décollez soigneusement les bords et retournez-la pour 2 minutes supplémentaires.

Petit conseil : huilez la poêle entre chaque crêpe pour éviter qu'elle n'accroche.

C'est prêt !

Crêpes sans gluten et sans lactose

Bla Bla Bla…

Si vous avez une question, un conseil à donner, si vous voulez râler ou si vous avez testé une recette qui vous a plu, laissez-moi un commentaire ! C’est toujours très motivant de recevoir des retours de votre part, et ça m’aide aussi pour le référencement du site <3

Je partage vos réalisations culinaires sur la page Facebook du blog. Pour m’envoyer les photos de vos plats, c’est à cette adresse mail onmangequoiviolette@gmail.com ou directement sur la page Facebook, en haut à droite 🙂

Enfin, pour partager l’article, cliquez sur le réseau social qui vous intéresse ci-dessous. C’est grâce à vous que mon travail pourra être partagé !

Mille mercis pour votre soutien et à très vite !

Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *