Ça faisait un moment que je pensais à faire une pâte à tartiner maison, avec des bouts de noisettes entières. Je voulais que la recette soit simple, avec un minimum d’ingrédients et si possible, sans beurre, pour en manger un peu plus. Bah voilà 😀 Je ne suis pas peu fière de vous la présenter, et c’est une vraie satisfaction de la faire soi-même. Si vous avez des enfants, ça peut être une première solution avant le centre de désintox pour les accros au Nutella.

Vous pouvez la tartiner anyway, anywhere, anytime : gaufres, crêpes, banana bread , un gâteau yaourt…

Je précise qu’au premier test, j’ai calciné un peu trop torréfié les noisettes. À 23 euros le kilo, j’ai versé gracieusement 5 euros à mon compost… Les erreurs coutent parfois très chères en cuisine. Cependant, je peux maintenant vous expliquer comment torréfier les noisettes sans danger. Pour le choix du chocolat, j’ai mis celui qui me restait au fond du placard, un chocolat noir pâtissier bio à 52% de cacao environ. Vous pouvez prendre celui que vous voulez, bien sûr.

AuteurOnmangequoiVioletteCatégoriePetit déjeunerDifficultéFacile

Portions2 portions
Préparation15 minsCuisson7 minsTemps total22 mins

Pour 2 pots moyens de pâte à tartiner
 260 g de noisettes (200g pour la purée et 60 pour les noisettes entières)
 160 g de chocolat
 15 cl de lait (végétal, de vache ou autre)
 4 c. à s de miel d'acacia (ou celui que vous préférez)

 

Ingrédients

Pour 2 pots moyens de pâte à tartiner
 260 g de noisettes (200g pour la purée et 60 pour les noisettes entières)
 160 g de chocolat
 15 cl de lait (végétal, de vache ou autre)
 4 c. à s de miel d'acacia (ou celui que vous préférez)

Instructions

Pâte à tartiner chocolat-noisettes

Les étapes

1) Préparez les ingrédients :

-Préchauffez le four à 180°C ;

-Préparez le bain-marie pour le chocolat mais ne le lancez pas maintenant ;

-Pendant que le four monte en température, mettez 60g de noisettes dans un sac de congélation, fermez-le avec une main et tapez avec un rouleau à pâtisserie dessus pour les broyer en morceaux. Réservez. Attention, il ne faut pas que les morceaux soient trop petits ! Sinon, ça ne craquera pas sous la dent ;

-Préparez un grand chiffon (propre…).

2) Faire torréfier les noisettes…

-Une fois le four chaud, étalez les 200g de noisettes restantes sur la plaque de votre four recouverte de papier sulfurisé, puis enfournez-les pour 7-8 minutes.

Après 5 minutes, bougez-les à l’aide d’une cuillère en bois. À ce stade, les noisettes grillées commencent à sentir très TRÈS bon. C’est là qu’il faut bien surveiller la cuisson. La peau des noisettes va se craqueler et commencer à noircir (un peu), c’est normal. Cependant, les noisettes ne doivent pas être brûlées sous leur peau. Au bout de 7-8 minutes, retirez-les et mettez-les directement dans le chiffon propre.

-Refermez le chiffon sur les noisettes et frictionnez-les avec enthousiasme : leur peau va s’enlever. S’il en reste un peu ce n’est pas grave. Versez-les ensuite dans le récipient de votre robot.

Pour conclure : si vous avez un doute, mieux vaut retirer les noisettes un peu trop tôt que trop tard.

3) Et maintenant, place à la purée de noisettes !

-Lancez le bain-marie et commencez à faire fondre le chocolat. Vous pouvez mettre une cuillère à soupe d’eau si il accroche.

-Sortez votre robot mixeur. Maintenant, le but est de réduire les noisettes en purée : ces dernières risquent d’accrocher les parois du récipient… Pour éviter de faire surchauffer votre robot, procédez par à-coups et n’hésitez pas à remuer/décoller la pâte plusieurs fois (une fois éteint, hein) pour qu’il ne tourne pas à vide. Procédez de cette façon jusqu’à obtenir une purée.

(Pour la prochaine fois : si vous souhaitez faire de la purée de noisettes maison, mélangez simplement cette purée avec un peu d’huile de noisettes et mettez le tout en pot).

4) Mélangez tout

Maintenant qu’on a fait le gros du travail, il ne reste plus qu’à bien mélanger tous les ingrédients : la purée de noisettes avec le chocolat fondu, les 4 cuillères à soupe de miel (à doser en fonction de vos goûts), le lait et les noisettes entières.

Si vous souhaitez que votre pâte à tartiner soit plus liquide : mettez tous les ingrédients (sauf les noisettes entières) dans le récipient du mixeur et mixez en ajoutant un peu de lait en plus. Ajoutez les noisettes entières en dernier (si vous souhaitez du croquant, sinon mixez-les avec le reste).

  1. Pingback: Banana bred marbré ou pain à la banane - On mange quoi Violette ?

  2. Pingback: Recette des Whoopie Pies (vegan, sans gluten) - On mange quoi Violette ?

  3. Pingback: Smoothie Rouge aux perles du Japon - On mange quoi Violette ?

  4. Pingback: Soupe aux patates douces, au panais et noisettes - On mange quoi Violette ?

  5. Pingback: Banana bread au chocolat sans gluten sans lactose - On mange quoi Violette ?

Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *